Sourate Al-Kawthar (2)

Sourate Al-Kawthar (2)
542 69

 

Sourate Al-Kawthar (2)

       Cette sourate vous enseigne à apprendre « la gestion des priorités » c’est-à-dire veiller à ce qui est la plus grande affaire de votre religion et de votre mode de vie. En réfléchissant à votre religion, vous constatez que la prière est l’un des plus grands et des plus importants piliers. C’est pourquoi Allah a intimé l’ordre à Son Prophète () de veiller à sa prière et de l’accomplir parfaitement comme cela est requis par les règles de la religion. C’est d’ailleurs le premier ordre qu’Allah lui a donné dans la gestion de la bataille de la vie. Ce n’est qu’ensuite qu’Il lui a intimé l’ordre de s’acquitter de la Zakât. Regardez donc où vous en êtes de la prière. Et si vous souhaitez savoir quel est votre rang auprès de votre Seigneur alors regardez quel rang la prière occupe dans votre cœur, dans vos journées et vos nuits. Ibn Al-Qayyim a dit : « La prière procure de la subsistance, préserve la santé, repousse les nuisances, chasse les maladies, renforce le cœur, illumine le visage, réjouit l’âme, dissipe la paresse, stimule les membres, ajoute de la force, apaise le cœur, nourrit l’âme, illumine le cœur, protège les bienfaits, repousse les méfaits, procure de la bénédiction, éloigne le diable et rapproche du Miséricordieux … En substance, elle a des répercussions étonnantes sur la préservation de la santé, du cœur, elle les renforce et en chasse les éléments nocifs. Si deux hommes sont éprouvés par une tare, une maladie, une épreuve ou une calamité, celui des deux qui accomplit la prière en sera moins touché et il en sortira plus exempt que l’autre à la fin. » Fin de citation. La plus grande des réalités est de dire que si votre prière est accomplie comme il convient alors tout se passera bien pour vous et si ce n’est pas le cas alors tout ira mal.

       Cette sourate vous enseigne que la reconnaissance et la gratitude permettent de préserver les bienfaits. Rien de tel qu’être reconnaissant pour conserver un bienfait. Le verset : « Accomplis donc la prière et le sacrifice pour ton Seigneur ! » est la preuve de ce que nous affirmons. Si Allah vous octroie de l’argent alors donnez-en en aumône. S’il vous fait don d’une fonction, d’un emploi ou d’une responsabilité alors soyez loyal dans ce rôle. Veillez à respecter les valeurs de votre religion en réalisant les espoirs de votre mode de vie. Si Allah vous donne une épouse et de bons enfants, apprenez-leur et indiquez-leur la voie de la religion d’Allah. Donnez-leur envie de cette religion et montrez-leur ses bons aspects. Encouragez-les à faire ce qu’elle enjoint. Ôtez de votre maison tout ce qui est blâmable et s’oppose au mode de vie et à la conduite de votre religion. Si Allah vous donne la santé alors aspirez à Allah et utilisez cette santé dans l’obéissance à Allah et tout ce qui le satisfait. Méditez avant tout comment Allah vous a comblés en vous permettant d’adhérer à cette religion et vous y a guidés, apaisé votre cœur, vous y a amenés alors qu’il en a privé beaucoup de gens. On peut citer en exemple le père de son ami intime Ibrahim, le fils de son prophète Nûh, la femme de son prophète Lût, l’oncle du sceau des messagers (). Sachez le bien et méditez ce point car le bienfait de l’Islam est le plus grand de tous. Rendez-Lui le droit qui est le sien en étant reconnaissant.

       Cette sourate vous enseigne que les lois divines sont immuables. Le combat entre la vérité et le faux perdurera jusqu’au jour de la fin du monde. Soyez donc sur la vérité et restez attachés fermement à sa méthodologie et attachez-vous à la Sunna. Et ne délaissez rien de la voie d’Allah jusqu’à Le rencontrer tout en étant patient et en espérant être récompensé. Cette sourate vous expose le combat, le conflit et le choc entre le Messager () et les polythéistes depuis le premier jour du message. Dès que l’Islam est apparu à la surface de la terre. Et cela se poursuit jusqu’à nos jours. Chaque jour, nous entendons et voyons émaner de qui déteste le Messager d’Allah () des choses qui nous font du mal. Cette opposition entre l’Islam et la mécréance, entre les alliés d’Allah et les alliés du diable ne cessera d’exister jusqu’à la fin du monde. Soyez donc conscients qu’il s’agit des lois divines immuables qui régissent le monde. Mettez en pratique la vérité que vous détenez en accomplissant la prière, en vous acquittant de la Zakât, en jeûnant, en adorant votre Seigneur, en vous prémunissant de Son châtiment, en étant un réformateur, en vous occupant des droits de votre famille et de votre foyer. Ordonnez-leur de faire ce qu’Allah a ordonné et défendez-leur de faire ce qu’il a proscrit ou réprimandé. Ne délaissez rien qui puisse contribuer à la victoire de la religion jusqu’à ce qu’Allah permette que cela se réalise ou que vous quittiez ce monde pour Le rejoindre tout en étant sur ce même chemin sans en dévier du moindre pouce.

       Cette sourate vous enseigne que l’Islam triomphera et aura le dessus avec le temps. Imaginez-vous quand est-ce qu’Allah a dit : « C’est celui qui te voue de la haine qui sera sans postérité. » alors que l’Islam, au début, ne connaissait que peu d’adepte, il était faible. Alors que la mécréance avait le dessus et triomphait en raison du grand nombre de ses adeptes et de sa tyrannie. Puis, l’Islam n’a eu de cesse de se renforcer progressivement jusqu’à ce qu’Allah permette de le faire triompher à la fin. Et voici qu’aujourd’hui l’Islam est présent dans toutes les parties du monde. Alors ne désespérez pas et patientez sur votre chemin. Supportez les poids de cette époque. Accrochez-vous à votre religion et demain, avec la permission d’Allah, vous en verrez les fruits.

Articles en relation

Les plus visités

L’interprétation du Coran

Sourate Al-Ikhlas II

Sourate Al-Ikhlas, la foi pure, son exégèse et ses mérites II Ses nombreux mérites Qui souhaite que Le Miséricordieux l’aime, entrer au Paradis, qu’Allah...Plus