Travailler à refaire la plomberie dans un temple bouddhiste
Fatwa No: 275026

Question

Salam alaykoum,
Nous sommes en France, un frère a reçu une proposition d'emploi mais nous ne savons pas si cet emploi est licite. Il est sans emploi et un employeur lui a proposé de refaire la plomberie d'un temple bouddhiste. Son travail consisterait à poser le chauffage dans les chambres qui servent à leurs élèves. Cet emploi est-il licite?
Baraka Lah fikoum

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il n’est pas permis de travailler dans un endroit où on adore un autre qu’Allah, que cet endroit soit une église, un monastère ou un temple ou qu’il soit réservé aux bouddhistes, aux polythéistes du Livre (les juifs et les chrétiens) ou aux adorateurs d’idoles. La raison est que cela revient à les aider dans le péché et la transgression et cela a été interdit par Allah en vertu du verset (sens du verset) : « […] et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression… » (Coran : 5/2)
En 1986, lors de la troisième conférence, le Conseil de jurisprudence islamique a émis à Amman en Jordanie la fatwa suivante : « Il n’est pas permis à un musulman d’élaborer ou de construire les lieux de culte des mécréants ou d’y contribuer financièrement ou physiquement. »
Par conséquent, il n’est pas permis au frère de travailler dans ce temple et celui qui craint Allah, pourra toujours compter sur Lui pour dissiper ses angoisses et pourvoir à sa subsistance par des voies insoupçonnées, en vertu du verset d’Allah : « Et quiconque craint Allah, il lui donnera une issue favorable et lui accordera Ses dons par [des moyens] sur lesquels il ne comptait pas. » (Coran : 65/2-3)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui