Questions relatives au raccourcissement des prières en voyage
Fatwa No: 461377

Question

Je m’apprête à voyager. Je prendrai deux avions. L’aéroport est à 200 km ou plus de chez moi. Sur le chemin, si l’heure de la prière du Dhohr arrive, que j’ai dépassé ou non les limites des habitations de la ville, ou peu avant d’y entrer, dois-je raccourcir et réunir les prières dans les deux cas ? Sachant que la ville dans laquelle je vis, les différentes contrées sont distantes les unes des autres d’environ 100 km. Si je sors d’une contrée pour une autre voisine mais toujours dans la même ville, la distance peut être de 100 km. Est-ce que je dois raccourcir mes prières ? Dois-je considérer que j’ai dépassé la limite des habitations de la ville uniquement en voyant le panneau de l’autre ville ? Ou cela est-il le cas uniquement quand j’ai atteint les habitations ? Et dois-je raccourcir mes prières dans les deux cas ? Je devrais rester une demi-journée dans l’aéroport, dois-je accomplir mes prières en groupe dans le cas où il y aurait une mosquée aux environs de l’aéroport ? Sachant que je crains que cela pose un problème en raison de ma sortie et mon entrée de l’aéroport. Je devrais arriver dans l’autre pays et y rester une demi-journée, dois-je raccourcir mes prières ? Puis quand je monterai dans le deuxième avion et arriverai dans l’autre pays et qu’arrivera la prière du Dhohr sur le chemin, devrais-je raccourcir mes prières ? Sachant que l’aéroport se trouve à l’intérieur de la ville dans laquelle j’ai un autre logement.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
La distance à prendre en considération pour bénéficier des dérogations du voyage est de 83 km environ selon l’avis de la majorité des savants.
Quiconque a l’intention de faire un voyage dont l’objectif est permis pour une telle distance ou plus alors il lui est permis de profiter des dérogations faites à un voyageur à partir du moment où il a dépassé la totalité des habitations de la ville dans laquelle il habite. Et aussi longue que soit la distance de ces habitations, il ne pourra pas raccourcir ses prières avant de les avoir dépassées.
Vos propos : « Dois-je considérer que j’ai dépassé la limite des habitations de la ville uniquement en voyant le panneau de l’autre ville ? Ou cela est-il le cas uniquement quand j’ai atteint les habitations ? Et dois-je raccourcir mes prières dans les deux cas ? » Voir les panneaux qui annoncent l’entrée ou la sortie d’une vile sont un critère qui ne jouit d’aucune considération. Le critère à prendre en compte est le fait de dépasser les habitations de la ville.
Si l’heure de la prière arrive avant que vous ayez dépassé les limites de la ville, vous pourrez raccourcir vos prières une fois que vous les aurez dépassés et que votre statut corresponde à celui d’un voyageur selon l’avis de la majorité des savants.
Vos propos : « Je devrais rester une demi-journée dans l’aéroport, dois-je accomplir mes prières en groupe dans le cas où il y aurait une mosquée aux environs de l’aéroport ? Sachant que je crains que cela pose un problème en raison de ma sortie et mon entrée de l’aéroport. » Il ne vous est pas obligatoire de sortir de l’aéroport pour prier à la mosquée à l’extérieur de cet aéroport. La prière en commun pour une personne qui se trouve sur son lieu de résidence – sans parler du cas du voyageur – n’a pas obligatoirement à être accomplie par toute personne à la mosquée selon l’avis de la majorité des savants.
Vous ne manquerez pas de trouver des fidèles avec lesquels prier en groupe à l’aéroport. Si vous ne trouvez personne pour ce faire alors priez seul et vous n’aurez aucun péché si Allah le veut.
Vos propos : « Je devrais arriver dans l’autre pays et y rester une demi-journée, dois-je raccourcir mes prières ? » Résider dans un endroit une demi-journée n’interrompt pas le statut de voyageur et il n’y a aucun problème sur ce point. Vous pouvez donc raccourcir vos prières.
Quant à vos propos : « Puis quand je monterai dans le deuxième avion et arriverai dans l’autre pays et qu’arrivera la prière du Dhohr sur le chemin, devrais-je raccourcir mes prières ? Sachant que l’aéroport se trouve à l’intérieur de la ville dans laquelle j’ai un autre logement. » Vous ne pouvez pas raccourcir vos prières dont l’heure est déjà arrivée alors que vous étiez en voyage à partir du moment où vous ne les avez pas encore priées au moment de votre arrivée dans le pays où vous avez l’intention de séjourner quatre jours ou plus.
Et Allah sait mieux.
 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui