Celui qui ne trouve pas suffisamment de temps avant l’Iqâma pour accomplir la prière de la salutation de la mosquée
Fatwa No: 90142

Question

Si nous entrons dans la mosquée et que nous ne trouvons pas suffisamment de temps avant l’Iqâma pour accomplir la prière de las alutation de la mosquée et les quatre Rak'ahs surérogatoires régulières qui précèdent la prière d’al-Dhuhr, il faut donner la priorité à laquelle de ces deux prières ?

Réponse

Louange à Allah, et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

Si, en entrant dans la mosquée, on n’a le temps de faire qu’une seule prière avant l’Iqâma, soit celle de la salutation de la mosquée, soit la prière surérogatoire régulière, on doit donner la priorité à cette dernière. En effet, la prière de la salutation de la mosquée peut être remplacée par une prière surérogatoire ou même par la prière prescrite, car son accomplissement vise en premier lieu à commencer, en entrant dans la mosquée, par la prière.

Ainsi, si le musulman commence par la prière surérogatoire ou la prière prescrite dès qu’il entre dans la mosquée, cela lui suffit et il aura ainsi salué la mosquée. C’est l’avis des quatre imams sans divergence.

Al-Nawawi a affirmé : « Il n’est pas obligatoire de nourrir l’intention, en accomplissant les deux Rak'ats, de saluer la mosquée. Si le priant accomplit deux Rak'ats avec l’intention d’effectuer la prière sans précision ou d’effectuer une prière surérogatoire régulière ou irrégulière ou une prière obligatoire dans son temps prescrit ou en rattrapage, cela lui suffira et la prière de la salutation de la mosquée aura été ainsi implicitement effectuée. C’est l’avis de tous les oulémas sans divergence ».

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui